Site de QCM de culture générale pour toutes les épreuves et concours de la Fonction publique *

n

QCM de culture QCM de culture générale

QCM péparation concours QCM IFSI

QCM litterature QCM ATSEM

QCM concours administratif QCM classes preparatoires

Tests QCM QCM inspecteur
»Créer un compte QCM de culture générale
»
» 18901 inscrits
Choisissez votre niveau :

INSTITUTS REGIONAUX D'ADMINISTRATION (IRA)

Présentation des Concours IRA

Les cinq Instituts Régionaux d'Administration (IRA de Bastia, Lille, Lyon, Metz et Nantes) contribuent au recrutement et à la formation des fonctionnaires de catégorie A de l'Administration Générale. Les IRA donnent accès à de nombreux corps parmi lesquels on peut citer les attachés d'administration centrale, les attachés de préfecture, les attachés d'administration scolaire et universitaire. Trois concours sont ouverts chaque année : — un concours externe ouvert aux diplômés du second cycle de l'enseignement supérieur, âgés de moins de 30 ans au 1 er janvier de l'année du concours ; — un concours interne réservé aux fonctionnaires et agents publics justifiant d'au moins quatre ans de service effectif et âgés de 53 ans au plus à la date d'entrée en scolarité (1er septembre de l'année qui suit celle du concours) ; — un troisième concours accessible aux personnes qui justifient de cinq années d'exercice d'une activité professionnelle ou d'un mandat de membre d'une assemblée élue d'une collectivité territoriale. Les concours interministériels d'accès aux IRA sont ouverts aux candidats des deux sexes remplissant les conditions générales requises pour accéder aux emplois publics de l'État et ne comptant pas déjà trois participations effectives aux concours d'accès aux IRA (y compris les concours spéciaux « analystes »). L'arrêté du 19 décembre 1997 fixe la nature, la durée et le programme des épreuves du concours.

* S'AGISSANT DU CONCOURS EXTERNE


A — Il y a trois épreuves écrites 1) Une composition portant sur un sujet d'ordre général relatif aux problèmes politiques, économiques, culturels et sociaux du monde contemporain (durée : quatre heures ; coefficient 4). 2) Une épreuve constituée d'une série de questions à choix multiple ou appelant une réponse courte, portant sur les connaissances générales ainsi que sur les éléments essentiels du droit public, du droit de l'Union européenne (appelé avant droit communautaire) et des politiques économiques (durée : trois heures ; coefficient 4). 3) Une épreuve portant, au choix du candidat, sur l'une des matières suivantes, ce choix étant exprimé au moment de l'inscription au concours (durée : trois heures ; coefficient 2) : — finances publiques ; — géographie économique et humaine de la France et de l'Union européenne ; — gestion comptable et financière des entreprises ; — droit civil ; — droit constitutionnel ; — développement social urbain et politique de la ville ; — histoire du xxe siècle ; — droit et institutions sociales ; — gestion des ressources humaines ; — littérature des xviiie et xixe siècles.
B — L'épreuve orale Cette épreuve consiste en une conversation avec le jury, à partir, au choix du candidat, soit d'un texte court, soit d'un sujet de réflexion, visant à apprécier la personnalité et les aptitudes du candidat (durée : vingt-cinq minutes, dont dix minutes au plus d'exposé, précédée d'une préparation de vingt-cinq minutes ; coefficient 5).

* S'AGISSANT DU CONCOURS INTERNE


A - Il y a deux épreuves écrites 1) La rédaction, à partir d'un dossier à caractère administratif, d'une note permettant de vérifier les qualités d'analyse et de synthèse du candidat ainsi que son aptitude à dégager des solutions appropriées (durée : quatre heures ; coefficient 4). 2) Une épreuve constituée d'une série de questions à choix multiple ou appelant une réponse courte, portant sur les éléments essentiels du droit public, du droit de l
Union européenne et des politiques économiques (durée : trois heures ; coefficient 4).
B - L'épreuve orale Cette épreuve consiste en une conversation avec le jury visant à apprécier la personnalité et les aptitudes du candidat, ainsi que ses motivations personnelles (durée : vingt-cinq minutes ; coefficient 4). Cette conversation a pour point de départ un exposé du candidat sur son expérience administrative, d'une durée de dix minutes au plus. La conversation porte notamment sur des questions relatives aux connaissances administratives générales du candidat. Pour ce qui est des épreuves d'admissibilité, il convient de noter que la deuxième épreuve (QCM et QRC) est affectée d'un coefficient 4 sur un total de 10 pour le concours externe et le troisième concours, et de 8 pour le concours interne.

Pour une révision plus efficace, voir aussi les catégories:

Préparation aux Concours de la CATEGORIE A de la Fonction Publique
Attaché territorial

Mais également les catégories:

Grandes Ecoles
Préparation aux Ecoles de Commerce

  • Economie française - 4 Facile - 16 questions - 1 hits

  • Épreuves du troisième concours: droit public Facile - 15 questions - 2 hits

  • L'EUROPE ET SON HISTOIRE - 2 Facile - 15 questions - 0 hits

  • LA Ve RÉPUBLIQUE (histoire de France) - E Facile - 31 questions - 9 hits

  • LES INSTITUTIONS DE LA RÉPUBLIQUE - A Facile - 15 questions - 3 hits

  • Pour bien réussir les QCM sur les institutions de la République, il faut vous astreindre à un travail de fond digne d’un étudiant en première année de droit constitutionnel. Soyons réalistes, la matière est subtile et nécessite de se plonger dans des textes arides et touffus. Le programme à réviser couvre aussi bien le statut et les pouvoirs du président de la République que ceux du Premier ministre, de son gouvernement, du Parlement (Assemblée nationale et Sénat) et des élus locaux (préfets, maires). Sans compter des institutions moins médiatiques comme le Conseil économique et social ou le Conseil d’Etat. Non seulement vous devez bien connaître ces institutions mais également maîtriser les modalités d’élection de leurs membres et leurs relations réciproques. Ajoutez à cela la compréhension des procédures constitutionnelles comme le vote des lois, la motion de censure, le référendum ou la révision constitutionnelle et vous aurez une idée de l’étendue de la tâche qui vous attend. Si vous devez passer une épreuve de QCM comportant des questions liées aux institutions, prévoyez une révision méthodique de longue haleine.
  • LES INSTITUTIONS DE LA RÉPUBLIQUE - B Facile - 15 questions - 6 hits - Meilleur score : 8/20 par Carole

  • LES INSTITUTIONS DE LA RÉPUBLIQUE - C Facile - 20 questions - 3 hits - Meilleur score : 7/20 par Carole

  • LES INSTITUTIONS DE LA RÉPUBLIQUE - D Facile - 20 questions - 3 hits - Meilleur score : 8/20 par Carole

  • LES INSTITUTIONS DE LA RÉPUBLIQUE - E Facile - 18 questions - 1 hits

  • LES RELATIONS INTERNATIONALES - 3 Facile - 10 questions - 0 hits

  • LES THÉORIES ÉCONOMIQUES ET SOCIOLOGIQUES - 1 Facile - 10 questions - 0 hits

  • Si les mots oligopole, monnaie scripturale ou dividende ne vous disent rien, vous risquez de vous retrouver en mauvaise posture devant un QCM d’économie. Pour disposer des connaissances minimales, la première étape consiste à appréhender les principes des grandes théories édictés par des économistes tels que Adam Smith, John Maynard Keynes, David Ricardo ou Karl Marx. Ensuite, vous vous plongerez dans l’étude des concepts clés (économie de marché, épargne, inflation, monnaie, investissement, offre et demande, etc.) qui donnent toujours lieu à des questions particulières. Et vous approfondirez le sujet avec l’étude des mécanismes régissant les interactions de ces concepts entre eux. Quant à la sociologie, c’est une discipline suffisamment subtile pour qu’il soit indispensable de se reporter à un manuel de vulgarisation pour bien en cerner les connaissances de base. Celles-ci portent aussi bien sur la méthodologie employée en sociologie et les principaux concepts mis enjeu que sur des faits et des chiffres (comportement donné d’une catégorie de la population, date d’une loi sociale, etc.).
  • LES THÉORIES ÉCONOMIQUES ET SOCIOLOGIQUES - 2 Facile - 10 questions - 0 hits

  • LES THÉORIES ÉCONOMIQUES ET SOCIOLOGIQUES - 3 Facile - 20 questions - 3 hits

  • LES THÉORIES ÉCONOMIQUES ET SOCIOLOGIQUES - 4 Facile - 10 questions - 0 hits

  • LES THÉORIES ÉCONOMIQUES ET SOCIOLOGIQUES - 5 Facile - 10 questions - 0 hits

  • LES THÉORIES ÉCONOMIQUES ET SOCIOLOGIQUES - 6 Facile - 20 questions - 0 hits

  • Maxi Quiz : Sciences & Techniques Facile - 50 questions - 71 hits

  • Maxi Quiz en ECONOMIE (2 de 2) Facile - 25 questions - 94 hits

  • Maxi Quiz en LANGUE FRANCAISE Facile - 50 questions - 185 hits

  • PARTIS POLITIQUES ET SYNDICATS (1) Facile - 25 questions - 0 hits

  • Bien préparer des QCM sur les mouvements politiques et syndicaux, c’est d’abord s’attacher à connaître le nom des principales formations françaises, non seulement celles actuellement en activité, mais également celles qui ont marqué l’histoire politique et économique depuis la fin du XIXe siècle, comme par exemple le RPF de De Gaulle ou la SFIO de Blum. Pour chacun des partis ou des syndicats, élaborez une fiche de révision sur laquelle vous inscrirez le nom complet du mouvement, sa date de création, les dates importantes de son histoire (scissions éventuelles, chartes ou tout autre document, alliances, conflits internes, dissolution, etc.) ainsi que la liste de ses principaux dirigeants. Si une large part des QCM concerne la France, ne négligez pas les grands pays étrangers, notamment les Etats-Unis et le Royaume-Uni dont les régimes bipolaires font souvent l’objet de questions précises. Notre conseil: méfiez-vous des sigles,parfois trompeurs et dont on oublie souvent le sens.
  • PARTIS POLITIQUES ET SYNDICATS (2) Facile - 20 questions - 0 hits

  • Politique européenne - 3 Facile - 19 questions - 1 hits

  • Politique européenne - 5 Facile - 15 questions - 1 hits

  • QUIZZ DE LITTÉRATURE : 2 Facile - 25 questions - 11 hits - Meilleur score : 6/20 par

  • 1999: DROIT COMMUNAUTAIRE - Concours interne Intermédiaire - 8 questions - 1 hits

  • 1999: DROIT PUBLIC - Concours interne Intermédiaire - 16 questions - 2 hits - Meilleur score : 5/20 par Muriel

  • Série de questions à choix multiple ou appelant une réponse courte, portant sur les éléments essentiels du droit public, du droit de l'Union européenne et des politiques économiques. (Durée : 3 heures - coefficient : 4) Avertissement : • Questions à choix multiple : Chacune des questions à choix multiple compte pour 1 point. Certaines questions peuvent comporter plus d'une réponse exacte. La (les) lettre(s) correspondant à la (aux) réponse(s) exacte(s) doive(nt) être entourée(s) de façon distincte. Toute réponse inexacte ou incomplète sera notée zéro. • Questions à réponse courte : Chaque réponse est notée sur 5 points. La réponse ne doit pas dépasser 15 lignes, soit la place disponible sur la feuille. •Barème: Le questionnaire comporte : Droit public : 16 questions à choix multiple 3 questions courtes Droit de l'Union européenne: 8 questions à choix multiple 2 questions courtes Politiques économiques : 16 questions à choix multiple 3 questions courtes Total: 16 points 15 points 8 points 10 points 16 points 15 points 80 points Avant de commencer à composer, vérifiez que le questionnaire qui vous a été remis comporte toutes les questions ; le cas échéant, signalez aux surveillants toute anomalie (page manquante, mal reproduite .. . ). N.B. : Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d'y mettre un signe quelconque pouvant indiquer la provenance de la copie. Ne rien inscrire dans les parties grisées.
  • 1999: POLITIQUES ÉCONOMIQUES - Concours externe Intermédiaire - 10 questions - 2 hits - Meilleur score : 6/20 par Moctar

  • 1999: POLITIQUES ÉCONOMIQUES - Concours interne Intermédiaire - 16 questions - 0 hits

  • Administration territoriale : 2 Intermédiaire - 32 questions - 46 hits

  • ¨ Les compétences de la commune
  • Administration territoriale : 3 Intermédiaire - 32 questions - 19 hits - Meilleur score : 3/20 par Muriel

  • La décentralisation régionale s'est réalisée en deux étapes. Il faut mentionner pour mémoire l'échec du référendum du 27 avril 1969 (le général de Gaulle aurait voulu faire de la région une collectivité territoriale, mais il se retira à la suite du NON au référendum). En 1972 ont été institués les établissements publics régionaux (EPR). En 1982, les régions ont reçu par la loi le statut de collectivité terri¬toriale
  • Concours - Session 2004 : Droit public Intermédiaire - 10 questions - 49 hits

  • Concours - Session 2004 : Politiques économiques Intermédiaire - 5 questions - 26 hits

  • CONCOURS INTERNE (2002): DROIT DE L'UNION EUROPÉENNE Intermédiaire - 8 questions - 4 hits

  • CONCOURS INTERNE (2002): POLITIQUES ÉCONOMIQUES Intermédiaire - 15 questions - 1 hits

  • Concours interne 1998: Droit Communautaire Intermédiaire - 8 questions - 2 hits

  • Concours interne 1998: Droit Public Intermédiaire - 16 questions - 7 hits

  • Concours interne 1998: Politiques économiques Intermédiaire - 16 questions - 1 hits

  • Concours interne 1999: Politiques économiques Intermédiaire - 16 questions - 1 hits

  • Concours interne 2001: Droit de l'Union européenne Intermédiaire - 8 questions - 5 hits

  • Concours interne 2001: Droit de l'Union européenne Intermédiaire - 8 questions - 4 hits



  • Dissertations de philosophie © 2007 Qcm de culture générale.com - Tous droits réservés.

    Site de QCM de culture générale et tests psychotechniques pour tous les concours de la Fonction publique
     Maths  Philosophie  Littérature  QCM de culture générale  Histoire  Géographie  Droit