Site de QCM de culture générale pour toutes les épreuves et concours de la Fonction publique *

n

QCM de culture QCM de culture générale

QCM péparation concours QCM IFSI

QCM litterature QCM ATSEM

QCM concours administratif QCM classes preparatoires

Tests QCM QCM inspecteur
»Créer un compte QCM de culture générale
»
» 19079 inscrits
Choisissez votre niveau :

ORTHOPHONIE

QCM Gratuits
  • Poitiers 2010 (annales) Facile - 33 questions - 65 hits

  • 33 questions de Culture Générale...
  • 30 QCM de culture générale (concours sanitaires et sociaux) Intermédiaire - 30 questions - 362 hits

  • Prépa concours - Concours blancs
  • Révision thématique: L'enfance en danger Facile - 28 questions - 172 hits

  • L’enfance maltraitée • Plan de type « causes-solutions » Constat. Plus de 6 ans après le sommet mondial pour les droits de l’enfant et l’adoption de la convention internationale, le nombre d’enfants maltraités ne cesse de croître dans le monde. La France n’échappe pas à cette terrible progression mise en évidence par les enquêtes de l’ODAS (Observatoire national de l’Action Sociale Décentralisée). Causes. La maltraitance des enfants est un problème complexe. Ce phénomène peut s’expliquer par un ensemble de facteurs : - la fragilité du couple moderne ; - la situation financière précaire de la famille ; - la démission parentale ; -une probable «hérédité» comportementale: l’enfant victime peut devenir parent bourreau. Il pose les limites et les conditions du travail social. Solutions. - Le dépistage par l’information. - L’écoute de l’enfant et de l’entourage. -L’accueil en maternité par un personnel spécialisé des mères « rejetantes » et la prise en charge en service pédiatrique de la relation parent-enfant par des professionnels formés. Conclusion. Pas de « haro » sur les parents mais une information largement diffusée, des contacts, la prévention, la protection, comme par exemple, la création des maisons vertes en 1978 par Françoise Dolto, lieux d’accueil et de parole où parents et enfants peuvent se retrouver.
  • 20 Qcm: ALCOOL Intermédiaire - 20 questions - 18 hits

  • 20 Qcm: Alimentation Intermédiaire - 20 questions - 38 hits - Meilleur score : 1/20 par Aurelie

  • 20 Qcm: Bioéthique Intermédiaire - 20 questions - 12 hits - Meilleur score : 2/20 par Caroline

  • Plusieurs réponses peuvent parfois convenir.
  • Annales : Amiens 2009 : Culture générale Intermédiaire - 60 questions - 11 hits

  • • Amiens : épreuve de 20 à 30 questions intégrées dans un QCM de 50 questions de logique et connaissances scientifiques à réaliser en 60 minutes. Répondez aux questions suivantes (plusieurs réponses possibles pour certains QCM) :
  • Annales Amiens 2009 Intermédiaire - 60 questions - 0 hits

  • Concours blanc : Culture générale (40 minutes) Intermédiaire - 45 questions - 18 hits

  • Répondez aux questions suivantes :
  • Concours Blanc de mathématiques (20 minutes) Intermédiaire - 15 questions - 4 hits - Meilleur score : 3/20 par Sonia

  • Concours Caen 2011 (60 minutes) Intermédiaire - 60 questions - 3 hits - Meilleur score : 7/20 par Michaël

  • Concours de contrôleur et contrôleuse 2007 Intermédiaire - 60 questions - 6 hits - Meilleur score : 7/20 par Jacob

  • Présentation du concours d’entrée en école d’orthophonie Quinze écoles d’orthophonie en France (Besançon, Bordeaux, Caen, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nancy, Nantes, Nice, Paris, Poitiers, Strasbourg, Toulouse et Tours) organisent chacune un concours d’entrée avec des épreuves diverses. Celles-ci sont généralement divisées en deux temps : des épreuves d’admissibilité, première étape indispensable qui permet de se présenter aux oraux, puis des épreuves d’admission. Les épreuves d’admissibilité peuvent comporter des tests d’orthographe, des tests de langage, des dictées, des résumés, des discussions, des QCM d’orthographe (questionnaires à choix multiple), des QCM de psychotechnique et des QCM de culture générale. Les épreuves d’admission prennent la forme d’entretiens, d’explications de textes à l’oral, etc. Pour pouvoir présenter le concours à l’entrée d’une école d’orthophonie, il faut avoir 17 ans au 31 décembre de l’année des épreuves d’admission et être titulaire du baccalauréat français ou d’un titre admis en équivalence. La plupart des écoles d’orthophonie exigent des candidats qu’ils n’aient aucun problème d’ordre orthophonique, même très léger : il est donc vivement conseillé d’aller faire un bilan poussé chez un orthophoniste plusieurs mois avant les concours afin d’avoir le temps de faire une éventuelle rééducation. 2. Présentation de l’épreuve de culture générale Tous les concours ne comportent pas d’épreuve de culture générale. En 2007, sept villes proposaient ce type de test : Besançon, Lille, Lyon, Nantes, Poitiers, Strasbourg et Toulouse. De plus, le nombre de questions et le temps imparti varient d’une ville à l’autre : on compte 100 questions à Besançon, 50 à Strasbourg, 30 à Toulouse... Il faut enfin noter que les épreuves et leurs modalités changent d’une année à l’autre. -» Il est donc très important de se renseigner précisément sur le contenu et le déroulement des épreuves dans toutes les villes chaque année. Le système de notation est néanmoins le même dans presque toutes les villes : une bonne réponse vaut un point, une mauvaise réponse vaut zéro. Il n’y a pas de points négatifs comme cela peut être le cas dans d’autres concours. Il n’y a donc pas plus de risque à répondre faux à une question qu’à ne pas y répondre. Une seule ville fait exception à cette règle : il s’agit de Toulouse, qui met des points négatifs en cas de mauvaise réponse (- 0,25). -» Il faut toujours essayer de répondre à toutes les questions posées, excepté à Toulouse. Il est important de noter qu’il y a parfois plusieurs bonnes réponses à une même question. Exemple : Quel(s) pays a/ont une frontière avec la France ? a. Allemagne. b. Espagne. c. Pays-Bas. d. Luxembourg. e. Italie. Les bonnes réponses sont a, b, d et e. Si vous n’avez répondu que a, b et e, votre réponse est considérée comme incorrecte et ne vous vaudra aucun point. De la même manière, si vous avez répondu a, b, c, d et e, la réponse est fausse. Une réponse incomplète ou incorrecte est une réponse fausse. Certaines questions ont un intitulé qui peut induire en erreur le candidat. De plus, un jour d’examen, la nervosité peut faire perdre ses moyens ou sa concentration : il est très important de bien lire les questions, de les lire jusqu’au bout et de ne pas hésiter à les relire pour être sûr(e) de les avoir bien comprises. Exemple : Alphonse de Lamartine était : a. historien. b. poète. c. traducteur. d. homme politique. e. écrivain. Une proposition ne convient pas. Laquelle ? Si on ne lit pas la question jusqu’au bout, on peut être tenté de répondre a, b, d et e, alors que la bonne réponse est c. —» Il faut bien lire les questions avant d'y répondre. 3. Préparation à l’épreuve de culture générale La grande difficulté de l’épreuve de culture générale est l’absence de programme officiel de révision. Cela rend le travail de préparation infini et difficile à organiser. L’impossibilité de tout apprendre et l’ampleur de la tâche peuvent à première vue effrayer ou décourager le candidat. Toutefois, s’il est effectivement impossible de tout savoir dans tous les domaines, il est parfaitement réalisable d’améliorer de façon significative ses connaissances en appliquant une méthodologie d’apprentissage rigoureuse et ordonnée et en s’entraînant régulièrement à faire des tests de QCM. La seule manière efficace de travailler est de procéder par thèmes. Il vaut mieux approfondir un nombre restreint de thèmes que de se disperser dans toutes les directions. Pour travailler de manière efficace, il faut absolument planifier son programme de révision. La préparation à l’épreuve de culture générale ne peut pas se faire en quelques jours ou quelques semaines : c’est un travail de longue haleine qui nécessite beaucoup de temps d’apprentissage, d’assimilation et de répétitions. Il est également important de travailler quotidiennement et régulièrement. Un des points essentiels à la préparation à l’épreuve de culture générale est l’entraînement aux QCM, et ce pour plusieurs raisons. - L’entraînement permet d’apprendre à gérer son temps. - Plus un candidat fait des tests de QCM, plus il rencontre des questions de type différent et prend l’habitude de formulations variées. - Le fait de multiplier les tests permet de se confronter à ses défaillances et de chercher à les pallier. - S’exercer à répondre à des QCM permet également d’assimiler énormément de connaissances. - Il est très important de noter que refaire plusieurs fois les mêmes QCM permet d’apprendre : il est donc conseillé de ne jamais répondre directement sur une feuille d’intitulé de QCM, mais plutôt sur une page à part afin de pouvoir refaire le test quelques semaines plus tard. L’épreuve de culture générale est une épreuve de précision où des connaissances approximatives ne seront d’aucune aide : il est indispensable d’apprendre un grand nombre d’informations par c½ur (dates, noms, événements, ½uvres, etc.). Pour s’aider, le candidat doit utiliser des méthodes qui lui sont personnelles : visuelles ou auditives, travailler seul ou en groupe, trouver les horaires de travail qui lui conviennent le mieux... Le candidat doit également utiliser des outils comme des chronologies, des cartes, des répertoires, des fiches... Il convient de rappeler ici qu’il faut se méfier des informations trouvées sur Internet, car même les sites d’encyclopédie en ligne sont remplis d’erreurs. Enfin, le candidat doit se tenir au courant de l’actualité, car certaines questions concernent les événements récents. Le candidat doit avoir à l’esprit que le but de cette préparation doit être l’augmentation constante de ses connaissances en vue d’améliorer son score aux tests de QCM et non (malheureusement !) l’approfondissement de ses centres d’intérêt. Ainsi, par exemple, il vaut mieux travailler avec des résumés de livres, car le candidat n’a pas le temps de lire tous les livres existants. Il en va de même pour les films, les ½uvres musicales, l’histoire... Il faut noter une particularité propre au concours de Besançon : certaines questions de ce concours concernent la Franche-Comté. Il convient donc de se renseigner sur les personnes connues qui y ont vécu (comme Vauban qui a fait construire la citadelle de Besançon et à qui l’année 2007 a été consacrée), sur la gastronomie locale (vins, fromages...), sur les monuments, sur les événements importants, sur l’artisanat.... Pour compléter sa préparation, le candidat peut faire participer sa famille et ses amis, par exemple en jouant à des jeux de réflexion comme le Trivial Pursuit.
  • LES TESTS D’ORTHOGRAPHE - 1 Facile - 6 questions - 0 hits

  • Parmi les cinq propositions, trouvez quel est le mot mal orthographié.
  • LES TESTS D’ORTHOGRAPHE - 2 Facile - 4 questions - 0 hits

  • Parmi les quatre propositions, trouvez quel est le mot mal orthographié.
  • LES TESTS D’ORTHOGRAPHE - 3 Facile - 4 questions - 0 hits

  • > Trouvez l’adverbe mal orthographié.
  • LES TESTS DE COMPOSITIONS DE MOTS Facile - 10 questions - 0 hits

  • > Trouvez un mot qui doit former, tant avec le précédent qu'avec le suivant, un nom composé.
  • LES TESTS DE COMPOSITIONS DE MOTS - 2 Facile - 16 questions - 0 hits

  • Trouvez le mot que termine le premier et commence le second.
  • LES VERBES PRONOMINAUX Facile - 10 questions - 6 hits

  • Logique 3 Facile - 5 questions - 7 hits - Meilleur score : 4/20 par Brigitte

  • Une petite épreuve de tests suit celle de français depuis 2005. Elle compte toujours 5 questions. A noter qu' ARNC signifie "Aucune Réponse Ne Convient"
  • Logique hypothético-déductive Facile - 6 questions - 0 hits

  • Ce test, fondé sur la logique hypothético-déductive, va permettre d'évaluer les capacités à raisonner sur des données. Il est demandé au candidat de découvrir la relation logique qui lie les différents éléments proposés, puis de montrer la justesse de son raisonnement en continuant la série interrompue. En pratique, le raisonnement logique est sollicité en permanence pour résoudre les difficultés quotidiennes.
  • Logique verbale Facile - 5 questions - 2 hits - Meilleur score : 4/20 par Sylvette

  • Maîtrise de la langue française: déduction verbale Facile - 5 questions - 2 hits

  • Pour chaque item, désignez celle des propositions qu’on est logiquement en droit de déduire si l’on tient pour vraie la propositions.
  • Nantes 2009 - Culture Générale Facile - 10 questions - 7 hits - Meilleur score : 4/20 par

  • Nantes, culture générale 2011 Facile - 9 questions - 13 hits

  • ORTHOGRAPHE 2011 Facile - 40 questions - 7 hits - Meilleur score : 18/20 par

  • Pour chaque item, indiquez si l'orthographe est correcte (réponse A) ou si l'orthographe est incorrecte (réponse B)
  • ORTHOGRAPHE CORRECTE OU INCORRECTE ? Facile - 40 questions - 37 hits

  • Pour chaque item, indiquez si l'orthographe est correcte (réponse A) ou si l'orthographe est incorrecte (réponse 8) puis reportez votre réponse sur la fiche de lecture optique.
  • Orthographe grammaticale (paramédical) Facile - 7 questions - 0 hits

  • Orthographe lexicale - Concours Facile - 10 questions - 4 hits

  • Indiquez le ou les mots mal orthographiés.
  • Peinture, sculpture et architecture (1 de 2) Facile - 52 questions - 1 hits

  • Problèmes de raisonnement mathématique Facile - 20 questions - 8 hits - Meilleur score : 8/20 par Joseph

  • Vous voici face à une vingtaine de petits problèmes de mathématiques. Bien que de difficulté croissante, ils restent très simples et demandent, pour la plupart d'entre eux, plus d'astuce que de calculs. Aucune opération compliquée n'est nécessaire, mais quelques souvenirs scolaires vous aideront (au maximum niveau de la sixième). Vous ne trouverez là que quelques-uns des multiples petits problèmes que nous pose la vie quotidienne et qu'il est parfois bien utile de savoir résoudre.
  • Qcm d'orthographe lexicale Facile - 15 questions - 4 hits

  • Indiquez le ou les mots correctement orthographiés.
  • QCM LEXICAL (de 1 à 20) Facile - 20 questions - 2 hits

  • Pour chacune de ces séries de 4 mots. indiquez celui qui n'est pas correctement orthographié.
  • Remplacez les pointillés par l’une des propositions. Facile - 15 questions - 0 hits

  • Révision thématique: La drogue Facile - 39 questions - 187 hits

  • Les toxicomanies • Plan du type « bilan-perspectives » La toxicomanie est devenue une des principales préoccupations des sociétés occidentales concernant leur jeunesse. Pourtant connue depuis l’Antiquité et classée dans le registre des maladies mentales depuis le début du siècle, elle est apparue comme un véritable fléau dans les années 60 en même temps que le mouvement hippy. Des enjeux financiers colossaux montrent que la mafia et certains hommes politiques se sont fortement intéressés à ce commerce. Aujourd’hui encore, l’usage de substances toxiques est répandu et touche tous les milieux sociaux. Si les buts recherchés par les usagers sont parfois comparables, les moyens et les conséquences sont très différents. Il paraît donc utile et important de distinguer les produits et les réseaux pour mieux adapter les conduites à tenir. Bilan. On pourrait considérer que l’alcoolisme ou qu’une utilisation excessive de médicaments font partie des toxicomanies puisqu’ils constituent, conformément à leur définition, une « appétence anormale et prolongée pour des substances toxiques » dont les effets sédatifs ou euphorisants sont recherchés; cette recherche devient une habitude tyrannique qui conduit systématiquement à augmenter les doses. Distinguer conduit à poser le principe de la tolérance sociale. Celle-ci est liée à la culture et au système de valeurs. Dans certains groupes sociaux français, il est normal de s’enivrer à l’alcool et ailleurs, par exemple en Amérique latine, le mâchage continu de feuilles de coca est un usage ancestral. Le choix de la drogue et de ses effets est donc lié à la réaction de l’entourage et aux capacités de ce dernier à les accepter. De ce point de vue, il est utile de ne pas mélanger drogues dures et drogues douces. Les premières provoquent une rupture avec la réalité, des risques importants d’actes incontrôlés et une accoutumance plus forte. Mais si les secondes présentent apparemment moins de dangers, elles restent comme tous les autres produits des moyens artificiels de parvenir à des états psychologiques désirés. Souvent elles conduisent également à un désintérêt pour la réalité environnante et le même danger d’accoutumance. Perspectives. Les toxicomanies peuvent donc être interprétées comme l’expression d’un mal de vivre ou de difficultés psychologiques individuelles. Mais l’effet du groupe est essentiel. Simple mode ou phénomène d’entraînement, le recours aux stupéfiants est souvent le résultat d’une pression sociale. Ceux qui y résistent le moins bien sont souvent ceux qui ont le plus besoin de reconnaissance ; ceux dont les repères sont les moins sûrs et la personnalité la moins forte. L’histoire familiale et la socialisation sont donc essentielles dans la compréhension et dans la prise en charge des toxicomanes. L’action sanitaire doit toucher le système et pas seulement l’individu. La prévention apparaît comme un moyen d’action incontournable dans tous les milieux sociaux et quelle que soit la drogue à risque. L’attrait de l’interdit doit être pris en compte et remplacé par d’autres valeurs et envies plus attrayantes. La répression a également tout son sens pour combattre de façon déterminée et cohérente (notamment à un échelon planétaire) les commerçants de drogue. Conclusion. Ces conduites déviantes peuvent parfois être considérées comme des symptômes plus que comme des maladies, expression de difficultés psychologiques ou sociales qui touchent les plus réactifs ou les plus fragiles. Le traitement reste néanmoins délicat, long et souvent entaché de rechutes ; il doit nécessairement agir sur le milieu environnant.
  • Socle commun : QCM d'actualité (1) Facile - 20 questions - 345 hits

  • Socle commun : QCM d'actualité (2) Facile - 20 questions - 228 hits

  • Socle commun : QCM d'actualité (3) Facile - 20 questions - 147 hits

  • Socle commun : QCM d'actualité (4) Facile - 20 questions - 98 hits - Meilleur score : 8/20 par Pauline

  • Socle commun : QCM d'actualité (5) Facile - 20 questions - 95 hits

  • Socle commun : QCM d'actualité (6) Facile - 20 questions - 85 hits

  • Socle commun : QCM d'actualité (7) Facile - 20 questions - 63 hits

  • Socle commun : QCM d'actualité (9) Facile - 20 questions - 95 hits

  • Socle commun aux carrières sanitaires et sociales - 2 Facile - 20 questions - 58 hits - Meilleur score : 4/20 par Florence

  • Socle commun aux carrières sanitaires et sociales - 7 Facile - 20 questions - 23 hits

  • Suites logiques (concours sanitaires et sociaux) - 3 Facile - 6 questions - 0 hits

  • Test d'aptitude numérique: Calcul mental et fractions simples. Facile - 16 questions - 0 hits

  • Aptitude numérique Ces tests ont comme objectif d'évaluer votre aptitude à résoudre des problèmes basés sur les connaissances mathématiques acquises. Au cours des tests d'aptitude numérique, vous aurez à effectuer des calculs simples. La méthode que vous allez appliquer pour y répondre avec rapidité fait appel à la maîtrise des opérations et connaissances de base. Ces exercices concernent le calcul mental, d'un pourcentage ou d'une TVA, des puissances et racines carrées, de temps et de distances, qui nécessitent la maîtrise des tables de multiplications, des fractions et des unités. Ce ne sont pas des opérations complexes qui vous sont demandées, ne vous crispez pas dès le début de l'épreuve surtout si vous pensez être depuis toujours « nul en maths » ! Découvrez au contraire les exercices avec enthousiasme et méthode. 1. Méthodologie L'entraînement aux tests d'aptitude numérique doit vous permettre de réviser vos connaissances, vous familiariser avec ce type de tests et comprendre la méthode à adopter. Cet entraînement renforcera votre confiance dans vos capacités à répondre valablement et efficacement à ces tests. Ces tests permettent aussi de juger de la vitesse avec laquelle vous allez pouvoir fournir un résultat valide en respectant le temps imposé. Nous vous conseillons de lire une première fois l'ensemble des exercices proposés et de résoudre ceux qui vous semblent plus faciles ou évidents. Puis relisez chaque exercice, avant de donner votre réponse, pour vous assurer d'une bonne compréhension de la question posée. Laissez pour la fin les exercices qui vous semblent plus complexes, vous y reviendrez ultérieurement si vous avez le temps. Lors de la résolution des exercices, ne pas faire plusieurs opérations en même temps, sous prétexte d'aller plus vite, c'est l'une des causes d'erreurs les plus importantes. Écoutez attentivement les consignes données par l'examinateur au début, puis concentrez-vous sur votre copie ! Enfin, chaque fois que cela est possible, nous vous conseillons de valider rapidement votre résultat sur votre brouillon.
  • Test d'aptitude numérique: Pourcentage et TVA Facile - 18 questions - 0 hits

  • Test de maîtrise de la langue française: Le bon mot Facile - 30 questions - 0 hits

  • Test des proverbes Facile - 20 questions - 0 hits

  • Ce test, quoique assez ancien, retrouve ces dernières années un certain succès, car il fait appel à la fois à une forme de culture et à la compréhension et à la déduction. La consigne est simple : il faut trouver la phrase qui, parmi celles proposées, se rapproche le plus du proverbe. Il ne suffit donc pas de connaître le proverbe, il faut également le comprendre. Saisir son sens et comme la plupart des proverbes, sa morale ou sa philosophie. Si en revanche le proverbe n’est pas connu, il est possible soit à partir de son seul libellé, soit à partir des autres affirmations d’en déduire le sens. Ainsi certains candidats procéderont par identification et d’autres par élimination-déduction. Ce test d’après les statistiques observées peut être très sélectif. Reste aux utilisateurs de bien adapter leur barème de correction-notation : on peut en effet décider de faire varier la pénalisation d’erreur selon le niveau des candidats et moduler ces erreurs selon la mauvaise réponse choisie. Vous trouverez ci-après des proverbes (en caractère gras) suivis de quatre phrases. Vous mettrez une croix (et une seule) devant la phrase dont le sens se rapproche le plus du proverbe.
  • Tout sur l'actualité : 12 Facile - 10 questions - 32 hits - Meilleur score : 4/20 par Anne lise

  • Tout sur l'actualité : 13 Facile - 10 questions - 8 hits - Meilleur score : 10/20 par

  • Tout sur l'actualité : 14 Facile - 10 questions - 24 hits - Meilleur score : 4/20 par H.

  • Tout sur l'actualité : 16 Facile - 10 questions - 22 hits

  • Tout sur l'actualité : 19 Facile - 10 questions - 18 hits - Meilleur score : 8/20 par Bella

  • Tout sur l'actualité : 20 Facile - 10 questions - 15 hits - Meilleur score : 4/20 par Anne lise

  • Tout sur l'actualité : 22 Facile - 10 questions - 47 hits

  • Tout sur l'actualité : 23 Facile - 10 questions - 34 hits - Meilleur score : 4/20 par Olivia

  • Tout sur l'actualité : 24 Facile - 10 questions - 31 hits - Meilleur score : 8/20 par Anne lise

  • Tout sur l'actualité : 26 Facile - 10 questions - 34 hits

  • Tout sur l'actualité : 5 Facile - 10 questions - 10 hits - Meilleur score : 4/20 par Olivia

  • Tout sur l'actualité : 6 Facile - 10 questions - 7 hits

  • Tronc commun: sanitaire et social - 4 Facile - 20 questions - 14 hits - Meilleur score : 8/20 par Marjory

  • Trouver le mot ( concours sanitaire) Facile - 4 questions - 0 hits

  • Il s'agit là de trouver un « mot » (en fait un assemblage de lettres, qui peut donc n'avoir aucune signification), par déduction logique à partir des informations données. On procède donc par élimination. Pour votre commodité, nous vous conseillons d'écrire chaque « mot » proposé sur une ligne différente, en conservant l'alignement des colonnes.
  • Trouvez la faute - 1 Facile - 12 questions - 0 hits

  • > Quelle partie de phrase contient une faute d'orthographe ou de grammaire ? Si la phrase est correctement orthographiée, cochez la lettre E.
  • Trouvez la faute - 3 Facile - 11 questions - 0 hits

  • > Quelle partie de phrase contient une faute d’orthographe ou de grammaire ? Si la phrase est correctement orthographiée, cochez la lettre E.
  • Trouvez le mot qui ne contient pas la même idée que les autres ou n’a pas de lien. Facile - 10 questions - 0 hits

  • UN PEU DE GÉOGRAPHIE Facile - 15 questions - 11 hits - Meilleur score : 12/20 par Jacob

  • VOCABULAIRE - c Facile - 15 questions - 4 hits

  • VOCABULAIRE - d Facile - 20 questions - 3 hits - Meilleur score : 4/20 par Jennifer

  • VOCABULAIRE - e Facile - 15 questions - 1 hits - Meilleur score : 16/20 par

  • VOCABULAIRE - f Facile - 25 questions - 0 hits

  • VOCABULAIRE - g Facile - 25 questions - 0 hits

  • VOCABULAIRE - h Facile - 10 questions - 0 hits

  • Aptitude verbale 2 Intermédiaire - 8 questions - 48 hits

  • Trouvez l'item qui complète le mieux les analogies suivantes.
  • Problèmes mathématiques - 2 Intermédiaire - 10 questions - 10 hits - Meilleur score : 8/20 par Victoria

  • Répondez aux questions suivantes :
  • Problèmes mathématiques - 3 Intermédiaire - 10 questions - 4 hits - Meilleur score : 6/20 par Victoria

  • Répondez aux questions suivantes : une seule réponse possible...
  • Problèmes mathématiques - 4 Intermédiaire - 15 questions - 3 hits - Meilleur score : 3/20 par Victoria

  • > Pour chaque locution en majuscules, choisissez l’explication correcte. Intermédiaire - 10 questions - 0 hits

  • > Quel est l’antonyme de chaque mot écrit en majuscules ? (2) Intermédiaire - 9 questions - 0 hits

  • > Quel est l'antonyme (celui qui a le sens contraire) de chaque mot écrit en majuscules ? Intermédiaire - 9 questions - 0 hits

  • > Quel est le mot manquant remplacé par « ? » dans chaque phrase : A ou B ? Intermédiaire - 12 questions - 0 hits

  • > Quel est le synonyme de chaque mot écrit en majuscules ? Intermédiaire - 12 questions - 0 hits

  • À l’aide des trois propositions affectées d’une lettre, définissez celle qui correspond au mot écrit en italique. Intermédiaire - 15 questions - 0 hits

  • À l’aide des trois propositions affectées d’une lettre, définissez celle qui correspond au mot écrit en italique.
  • Annales : Amiens 2009 : Culture générale Intermédiaire - 60 questions - 19 hits

  • • Amiens : épreuve de 20 à 30 questions intégrées dans un QCM de 50 questions de logique et connaissances scientifiques à réaliser en 60 minutes. Répondez aux questions suivantes (plusieurs réponses possibles pour certains QCM) :
  • Annales : Strasbourg (2010) : Culture générale Intermédiaire - 45 questions - 9 hits

  • • Strasbourg : épreuve de 50 questions de culture générale à réaliser en 30 minutes. Quelques questions de français ou des tests numériques sont présentes. Plusieurs réponses possibles. Répondez aux questions suivantes :
  • Annales : Toulouse (2011) : Culture générale Intermédiaire - 30 questions - 19 hits

  • 30 QCM. Au concours de Toulouse, une bonne réponse apporte 1 point, une mauvaise réponse fait perdre 0,25 point. Répondez aux questions suivantes en identifiant l'unique réponse :
  • Annales Amiens 2009: Logique verbale et numérique Intermédiaire - 21 questions - 8 hits - Meilleur score : 2/20 par Moctar

  • Annales Nantes 2010 Intermédiaire - 10 questions - 2 hits

  • Les questions de Culture Générale et leur correction pour le concours (Ortho, IUFM, CRPE).
  • Caen, 2013 (annales corrigées) Intermédiaire - 60 questions - 8 hits

  • Difficulté: XX Durée: 1 heure 30
  • Concours d'entrée en 1ère année d'orthophonie - Épreuves d'Admissibilité - Session 2008 - Épreuve de Culture générale (durée : 45 minutes — coefficient : 1) Intermédiaire - 60 questions - 6 hits

  • Concours d'entrée en 1ère année d'orthophonie - Session 2006 - Epreuve de culture générale Intermédiaire - 60 questions - 16 hits - Meilleur score : 2/20 par Fanny

  • Couples sémantiques Intermédiaire - 20 questions - 1 hits - Meilleur score : 13/20 par Alexis

  • Il s’agit de trouver la logique qui unit des couples de mots. Cette logique est donnée par le sens et par la position des mots. A l’aide de quatre propositions de couples, le candidat doit trouver le couple qui satisfait à 3 exigences : — le premier mot du couple doit avoir un lien avec le deuxième mot de la phrase (en capitales dans la première partie), — le deuxième mot du couple doit avoir un lien avec le troisième mot de la phrase (en capitales dans la deuxième partie), — ces liens doivent être identiques, ou être de même nature, ou suivre la même logique. Consigne : Vous devez trouver le premier et le dernier mot qui complètent chaque phrase. Pour cela vous choisirez un couple parmi les 4 proposés. Exemple : est pour feu ce que froid est pour a) flamme - hiver b) enfer - neige c) chaud - glace d) bois - vent Le lien commun aux deux associations de mots est celui de la température avec un élément naturel. Seule la proposition c répond à cette logique : — le feu est synonyme de chaleur, — la glace est synonyme de froid Toutes les autres propositions suivent des logiques différentes et indépendantes. Aucune n’est applicable en même temps aux 2 parties de phrase.
  • Culture G (annales corrigées de 2001 à 2013): 1 Intermédiaire - 50 questions - 3 hits

  • Culture G (annales corrigées de 2001 à 2013): 4 Intermédiaire - 33 questions - 0 hits

  • Culture générale *** 1 *** Intermédiaire - 20 questions - 43 hits

  • Culture générale *** 2 *** Intermédiaire - 20 questions - 24 hits

  • CULTURE GENERALE - RAISONNEMENT : Concours d'Entrée en Orthophonie Intermédiaire - 20 questions - 1 hits

  • Dans chaque série, trouvez celui qui a le même sens que celui qui est écrit en majuscules. Intermédiaire - 12 questions - 2 hits - Meilleur score : 2/20 par

  • Dans les listes de mots suivantes, repérez deux mots antonymes Intermédiaire - 15 questions - 0 hits

  • Définition correcte ou incorrecte ? Intermédiaire - 40 questions - 31 hits - Meilleur score : 1/20 par Jacob



  • Dissertations de philosophie © 2007 Qcm de culture générale.com - Tous droits réservés.

    Site de QCM de culture générale et tests psychotechniques pour tous les concours de la Fonction publique
     Maths  Philosophie  Littérature  QCM de culture générale  Histoire  Géographie  Droit